LETTRE DU SÉMINAIRE 98
 

ARTS & SOCIÉTÉS

Avec le concours de la Fondation de France
Centre d’histoire de Sciences Po

 
 
 

 

la part des femmes au musÉe
ACCÉDER AU CONTENU DE LA LETTRE

Affiche « Objets domestiques des provinces de France dans la vie familiale et les arts ménagers », exposition MNATP, 1953 © DR.
Affiche « Objets domestiques des provinces de France dans la vie familiale et les arts ménagers », exposition MNATP, 1953 © DR.

Charlotte Foucher Zarmanian
Agnès Humbert, Suzanne Tardieu et les choses ethnographiques.



Direction : Laurence Bertrand Dorléac
Rédaction : Brigitte Gilardet, Julie Sissia, Carole Giry
Traduction : David Ames Curtis

AccÉder aux LETTRES PRÉCÉDENTES




 
EDITORIAL

Charlotte Foucher Zarmanian est connue pour étendre le périmètre des recherches consacrées aux  femmes. Ici, elle étudie la question de la conservation des choses au Musée National des Arts et Traditions Populaires créé en 1937. En observant de près le travail au Musée d’Agnès Humbert et de Suzanne Tardieu, elle éclaire leur relation singulière aux objets mineurs, fruits de savoir-faire qui assurent un lien entre l’art et les formes, entre l’art et la vie.  Elle nous fait découvrir leurs points de vue singuliers en matière de muséographie et de scénographie des collections : au-delà du plaisir esthétique, il s’agit de faire du Musée un laboratoire de recherche scientifique en intéressant le public à la part « sociale » de l’art.

Laurence Bertrand Dorléac
  ISSN 2268-3119    

Lettre publiée avec le concours de la Fondation de France
Si vous ne voulez pas recevoir cette publication / If you do not wish to receive the electronic letter : artsetsocietes@gmail.com